COMMUNIQUE DE PRESSE DU COLLECTIF DES ASSOCIATIONS TURQUES DE FRANCE, Paris

187

Le 10 avril 2019, le Président de la République et le Premier Ministre ont signé un décret inscrivant officiellement le 24 avril dans le calendrier républicain, comme « date de commémoration annuelle du génocide arménien de 1915 ».

Le Comite de coordination des associations turques de France, représentant plus de 500 associations franco-turques sur l’ensemble du territoire, refuse que des groupes de pression, inspirés par une logique purement communautaire, instrumentalisent l’histoire au détriment du dialogue et de la paix entre les français.

Présents depuis plus de 50 ans sur le territoire français, les franco-turcs contribuent activement à la vie culturelle, économique, sociale et politique de la France.

S’il n’est pas question de remettre en cause les souffrances du passé, ils considèrent que la qualification de « génocide », pour les événements de 1915, n’est pas justifiée.

D’illustres historiens, comme Bernard Lewis, Gilles VEINSTEIN, Robert MANTRAN, et Luis BAZIN, entre autres, ont contesté l’utilisation de ce terme de « génocide ».

Outre qu’elles refusent le débat, certaines associations arméniennes oublient également que la Justice leur a donné tort à plusieurs reprises.

La Cour européenne des droits de l’homme, dans un arrêt du 15 octobre 2015, a indiqué qu’il n’existait « aucun consensus international » sur la question, consacrant le droit à la liberté d’expression.

Il en est de même pour le Conseil Constitutionnel, qui, dans une décision du 26 janvier 2017, a rappelé qu’aucune juridiction française ou internationale n’avait qualifié les événements de 1915 et a sanctionné une loi visant à pénaliser « la négation du génocide arménien ».

Les 800 000 franco-turcs n’acceptent pas cette stigmatisation et continueront de le faire savoir.

Ils ne céderont pas aux provocations qui risquent de troubler la paix sociale et l’ordre public.

Plus que jamais, nous serons attachés aux valeurs de liberté, égalité et de fraternité.

Associations signataires :

DITIB France

La Fédération Turque de France

L’Union des Démocrates International (UID)

Paylaş
Önceki İçerikFransa 2019 Hac Organizasyonu